De l'audio analogique à l'audio numérique

Bienvenue sur ce site amateur dédié à l'électroacoustique

Dernière mise à jour le : 11 décembre 2017 (Voir le journal)

Synoptique audiotechno 2017


24 août 2017

Depuis des années j'ai essayé toutes sortes de filtrage actif en numérique, de multi-amplification avec plus ou moins de bonheur. A ce jour, mais depuis quelques temps déjà, j'ai non pas tendance à revenir en arrière, mais à vouloir simplifier mon installation !
Je reviens donc à la multi-amplification, mais analogique cette fois et mon système fonctionne avec seulement 2 voies actives en utilisant des amplificateurs identiques qui fonctionnent en Classe AB !
Cette mutation est probablement due au fait que j'ai acquis des haut-parleurs d'exception de marque TAD.
Bien sûr, je n'ai pas abandonné la lecture numérique qui, comme dans le domaine de la photographie, arrive à un niveau de maturité et donc de qualité tout-à-fait correct et même si on note un retour en force du vinyle, il ne faut pas perdre de vue que les enregistrements sont maintenant tous réalisés en numérique. Mais j'ai quand même remis ma platine tourne-disque (!) en service et le rendu sonore, différent, est tout de même sympathique.

1 mars 2010

Il y a presque 5 ans j'écrivais ma vision de l'évolution du matériel de reproduction sonore (voir ci-dessous). Depuis, j'ai avancé en ce sens et j'ai construit un PC spécialement dédié à l'écoute musicale qui m'a permit de faire un bond en terme de qualité. De nombreux amateurs ont également effectué cette mutation avec bonheur et j'avoue que l'accès rapide à la discothèque toujours bien rangée est un vrai plaisir. Aujourd'hui je poursuis la démarche en m'orientant vers le filtrage actif sur ordinateur. On entre là dans le domaine du son professionnel avec toutes les possibilités imaginables en termes de filtrage et correction de toutes sortes sans les dégradations qu'une orientation analogique peut apporter. Un gros travail d'apprentissage et d'optimisation reste à faire avec l'objectif d'améliorer encore et toujours la reproduction sonore. Passion, quand tu nous tiens

26 août 2005

En l'espace de peu de temps, le numérique à largement investi nos activités quotidiennes. L'apparition des premiers micros ordinateurs et des lecteurs de CD au début des années 80, les lecteurs puis les enregistreurs de DVD dont les standards sont en train d'évoluer rapidement, les téléphones, les téléviseurs, les récepteurs de radio, les décodeurs satellites, les appareils photos, etc. L'analogique recule donc et même si on obtient toujours  d'excellentes écoutes avec nos vieilles platines vinyles, le sens de l'histoire est tout de même le numérique.

La fusion de la micro-informatique avec l'audio et la video est maintenant une évidence. Le nombre de clones du logiciel "Windows Media Center" de Microsoft montre que cette fusion n'est pas une utopie et j'imagine déjà que bientôt le PC trônera au milieu des salons et installations audio-video de bon niveau, toute la discothèque pouvant être stockée sur disque dur et accessible avec une facilité déconcertante. (Essayez de retrouver rapidement un morceau de musique dans une discothèque de plusieurs centaines de CD !)