Les Single Board Computers et la musique

Ne partez pas en courant !

De quoi s'agit'il ?

Tout simplement, et quasiment mot à mot, d'un ordinateur complet sur une seule carte (Single Board Computer ou SBC) et qui plus est, au format carte de crédit !

Il s’agit d’un type d’ordinateurs nés fin 2011 de l’imagination fertile d’un créateur de jeux vidéo anglais David Braben dans le cadre de sa fondation Raspberry Pi.

A ce jour, il s'en est vendu environ 14 millions dans le monde, car d'après ce que j'ai lu, l'idée de départ du créateur était de fournir un ordinateur simplifié qui permettrait aux plus jeunes d'apprendre la programmation !

Il y en a toute une gamme mais je parle ici du modèle le plus abouti à ce jour.

Le Raspberry Pi 3

Le SBC Raspberry Pi 3
Raspberry Pi 3

Il est très complet :

Composants et connexions du Raspberry Pi 3
Composants et connexions du Raspberry Pi 3

A quoi ça sert ?

Vaste question !

Tous ceux qui s'intéressent et suivent l'évolution de la technologie ces 30 ou 40 dernières années ont vu l'explosion des performances de l'électronique et celle de l'informatique. Tout à fait vertigineuses !!!

Il faudrait donc se poser la question dans l'autre sens ! Que ne pouvons-nous donc pas faire avec ce qu'il est convenu d'appeler un nano-ordinateur ?

Je ne peux pas développer ici ces possibilités mais il suffit de quelques rapides recherches sur Internet pour s'en donner une idée.

Pour savoir un minimum de choses sur le sujet, le premier bouquin que j'ai acquis est "Le grand guide pratique" du Raspberry Pi que l'on trouve assez facilement sans toutes les librairies pour 12,90 €.

Le grand guide pratique du Raspberry Pi
Le grand guide pratique du Raspberry Pi

Bouquin formidable pour découvrir cette petite bête, se familiariser avec certains concepts et passer en revue 25 projets basés sur ce module.

Pour approfondir un peu, il y a ce site qui lui est dédié : https://www.raspberrypi.org/help/ mais bien sûr le Web regorge de sites qui parle de lui.

Et la musique dans tout ça !

Sr les photos précédentes vous avez certainement remarqué qu'il y a un gros connecteur toutes pins dehors nommé "40 pins extented GPIO".
Au cas ou les nombreuses entrées et sorties ne suffiraient pas, on peut utiliser toute ou partie de ce connecteur pour réaliser toutes sortes de fonctions.
On trouve donc beaucoup de modules qui peuvent s'enficher sur ce connecteur et en particulier des DACs.
Là encore, on en trouve un certain nombre et j'ai retenu celui qu'on appelle "Allo Boss".

Convertisseur numérique/analogique Allo Boss
Convertisseur numérique/analogique Allo Boss

Ce DAC est très performant et assure la lecture des fichiers jusqu'à 32 bits/384 Khz. Il possède 2 horloges et un bus I2S qui permet des échanges très rapides avec le Raspberry.

Il suffit donc d'enfourcher ce module sur le connecteur du Raspberry et nous disposons d'un lecteur audio on ne peut plus performant !

J'ai acquis l'ensemble ici : https://www.allo.com/sparky/boss-player.html
Il se présente sous la forme d'un petit boitier en plastique transparent

Le DAC ALLO Boss monté sur le Raspberry Pi 3
Le DAC ALLO Boss monté sur le Raspberry Pi 3

Il faut un peu de quincaillerie autour !

Le package complet RPI3+Dac Allo Boss+Alimentation+carte mémoire
Le package complet RPI3+Dac Allo Boss+Alimentation+carte mémoire

Outre le Raspberry et le Dac Allo Boss, il faut une alimentation 5V capable de fournir 3A et une carte mémoire de type SD d'au moins 8 Go pour contenir le logiciel car, bien évidemment, qui dit "ordinateur" dit aussi "logiciel". Si vous faite l'acquisition de ce kit chez Audiophonics (je n'ai pas d'actions !) vous aurez aussi un petit boitier en plastique transparent ou en noir au choix.

Le logiciel

L'avantage de cette configuration est que le logiciel qui sera chargé de la lecture des fichiers audio sera limité au juste nécessaire. La communication et le pilotage du logiciel se fera au moyen d'un téléphone, d'une tablette ou même d'un PC, quelque soit le fournisseur.

Quelques manips et téléchargements très simples doivent être réalisées avant d'avoir le plaisir de surfer dans la discothèque dématérialisée sur un petit disque externe muni d'une prise USB.

Formatage de la carte mémoire

Carte mémoire Micro SD et adaptateur
Carte mémoire Micro SD et adaptateur

Si la carte n'est pas livrée formatée en FAT 32, il n'est pas souhaitable d'utiliser la fonction de formatage de Windows. En effet, comme cela est indiqué dans le guide quick-start-guide-v2.pdf celle-ci ne formatera que la première partition et non la totalité de la carte.

Windows formatting tool will only format the first partition that Windows can read not the entire disk.
For this reason we advise using the official SD Card Association Formatting Tool.

Il faut donc télécharger ce formateur ici : https://www.sdcard.org/downloads/formatter_4/

Comme on le voit sur l'image, il faut insérer la petite carte dans l'adaptateur et glisser celui-ci dans le lecteur de l'ordinateur.
A priori, tous les ordinateurs récents possèdent ce lecteur rendu nécessaire avec l'apparition des appareils photos numériques. Si ce n'est pas le cas il faudra donc équiper l'ordinateur avec un petit lecteur (d'un prix très modique) qui sera branché sur une prise USB.

Ecran du logiciel de formatage
Ecran du logiciel de formatage

Si l'option "Overwrite format" est choisie, l'opération prendra quelques minutes.

Ensuite, il faut télécharger le logiciel "Volumio" qu'on trouvera à cette adresse : https://volumio.org/

Téléchargement de Volumio pour Raspberry Pi
Téléchargement de Volumio pour Raspberry Pi

On obtient un fichier à dézipper (décompresser) :

Fichiers Volumio
Fichiers Volumio

Il reste à télécharger le fichier image dézippé (volumio-2.295-2017-10-15-pi.img) sur la carte mémoire.
Mais attention, il ne s'agit pas de faire un copier-coller ou un glisser-déposer classique !
Le transfert se fait bit par bit et nécessite de ce fait un logiciel particulier : Win32DiskImager

J'ai trouvé sur le Web cette image qui reflète bien ce qu'il faut faire et somme tout assez évident.

Logiciel Win32DiskImager pour le transfert de Volumio sur la carte SD
Logiciel Win32DiskImager pour le transfert de Volumio sur la carte SD

Une fois le transfert terminé il faut insérer la carte dans le Raspberry, le lecteur étant situé sous la carte.

Lancement de l'application Volumio

Un petit préalable au lancement de Volumio, car il va falloir lui donner quelque chose à lire !
Le plus simple ?
Lui raccorder un petit disque dur externe qu'on connectera sur l'une des prises USB du Raspberry.

Disque dur externe USB
Disque dur externe USB

C'est sur ce type de disque qu'il faut stocker les fichiers rippés à partir des CD ou ceux achetés directement sur le Web chez les fournisseurs.
A propos de rippage (opération qui consiste à copier le contenu d'un CD sur un ordinateur) il est aujourd'hui inutile de chercher à obtenir une copie compressée (du genre MP3) étant donné le cout d'un disque dur. Vous choisirez donc l'option WAV.
Sur un disque de 1 To (Téra octets : 1 000 000 Mo) vous pourrez stocker environ 1500 CD non compressés. Mais si vous pensez que vous en aurez plusieurs milliers, optez tout de suite pour un disque plus gros...
N'oubliez pas non plus qu'il vous en faudra un deuxième pour la sauvegarde !

Ici, il faut raisonner comme si on manipulait des Cd qu'il faut ranger dans une armoire ou sur des étagères. Et il faut, selon les critères de rangement que l'on souhaite, prévoir quelques étagères !
J'ai défini quelques grandes catégories :

Classement / rangement CD
Classement / rangement CD

Bien sûr, on peut imaginer d'autres classements, l'idéal est d'être à l'aise avec ce qu'on a défini et ne pas "inventer" une usine à gaz. lorsqu'on consulte Wikipédia sur ce sujet, ça donne le vertige ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_genres_musicaux.
Une fois le genre défini, le classement se fait par artiste, puis par oeuvre.

Classement des CD par artiste puis par oeuvre
Classement des CD par artiste puis par oeuvre

Passons maintenant aux choses sérieuses !
Il faut raccorder l'alimentation et le disque externe et attendre un peu que le système s'initialise.
Une (toute) petite Led rouge s'allume et une autre petite Led (verte) clignote par moment. ces leds se situent à coté de la carte mémoire
Si vous avez un doute, allez faire un tour ici :
http://www.geekmag.fr/volumio-guide-installation-configuration-et-utilisation/https://sourceforge.net/projects/win32diskimager/

Par expérience, je considère que le système est prêt lorsque le témoin du disque externene clignote plus.
La première fois et selon le nombre de fichiers sur le disque, ça peut prendre un certain temps.
On peut alors prendre son téléphone portable en main.

Le Raspberry peut fonctionner de divers manières et bien sûr en WI-FI. Il faut donc le sélectionner dans la liste des WI-FI disponibles car, a moins de vivre isolé de tout, lorsque vous rechercher votre Box, vous devez apercevoir tous vos voisins.
Généralement, sur les téléphones, le WI-FI est accessible via la fonction "Paramètres" et ensuite il faut chercher la fonction "WI-FI". C'est là, que vous pouvez voir votre box WI-FI à laquelle vous êtes connecté. Mais vous voyez aussi la présence de Volumio (en toutes lettres) que vous validez.
Dans le champ adresse de votre navigateur Internet (toujours sur le téléphone) vous tapez : http://volumio.local et vous validez et là, vous arrivez sur l'interface Volumio que vous devrez paramètrer en répondant aux questions en français puisque c'est la première question qui vous sera posé.
Par la suite, l'accès sera beaucoup plus simple car vous pourrez télécharger gratuitement sur le "Play Store" de Google présent sur votre téléphone, si celui-ci est un Android, l'application "Volumio" qui déposera une icône qui vous permettra d'activer facilement l'application. Pour les iPhone d'Apple, je ne connais pas la manip à faire mais elle doit être très semblable à celle suivie sur les téléphones Android.

Ne pouvant pas facilement faire une copie d'écran de mon téléphone, j'ai utilisé mon PC comme terminal (mais j'aurais pu le faire également de ma tablette !). Et voilà :

Ecran d'accueil de Volumio
Ecran d'accueil de Volumio

Pour configurer Volumio il suffira de cliquer (avec votre doigt !) sur l'astérisque situé en haut e à gauche de l'écran. C'est assez simple et évident. Lorsque vous cliquez sur "Parcourir" il faut sélectionner "Bibliothèque musicale" pour surfer dans votre discothèque.
Les 2 cercles vous permettent d'activer l'avance rapide lors de la lecture comme sur un lecteur de CD et celui de droite, le niveau sonore.

Dans le paramétrage vous trouverez la fonction qui vous permettra de saisir le mot de passe de votre box WI-FI. Mais le Raspberry est doté de sa propre fonction WI-FI. Il fonction alors comme un "Hot Spot" et c'est bien utile quand vous êtes sur une île déserte à condition que vous ayez un ampli qui fonctionne avec des piles et une paire de baffles !!!

Pour 150 € environ vous serez en possession d'un fabuleux lecteur audio. Vous m'en direz des nouvelles.


Valid HTML 4.01 Transitional


compteur de site